Apprendre le vin, tout savoir sur le vin

Apprendre le vin, tout savoir sur le vin

L’harmonie doit guidé l’accord entre les mets et les vins. Dans cette perspective, on doit tenir compte de la saveur des ingrédients principaux et de leur mode de préparation ainsi que les garnitures et sauces. Cet ensemble doit être en accord avec un type de vin. Même si aucune règle ne peut être établie, nous allons ici vous proposer quelques suggestions pour apprendre le vin et tout savoir sur le vin. Cela vous permettra de choisir votre vin aussi bien pour votre plaisir personnel que pour faire plaisir à vos proches en offrant un « coffret Vin avec le caviste en ligne cadeauvin.fr« 

La couleur dans les vins rouges

Le vin rouge doit sa couleur à la peau du raisin qui diffuse dans le jus de raisin pendant la phase de macération. Les couleurs changent au fil du temps, le vin jeune est d’un rouge violacé, Il évolue vers un rouge orangé, en vieillissant le vin prend une teinte brunâtre. Pour certains, le vin est rouge par excellence !

Les origines du vin blanc

Les origines du vin blanc remontent très loin, Hippocrate en prescrivait pour ses patients et chez les Romains le vin blanc avec une place de choix. Même si les vins blancs sont produits majoritairement au Nord de la France, la production de vin blanc dans le Languedoc est loin d’être négligeable. On peut produire des vins blancs avec tous types de raisins, seule la méthode de vinification change pour produire cette couleur. Avant la fermentation, les marcs (peaux et pépins) sont séparés du jus pour éviter la coloration des vins blancs.

Les vins rosés

Vin de l’été, plaisir d’un instant, les vins rosés sont fruités, d’une structure légère et s’apprécient frais. Il ne s’agit pas d’un mélange de vins rouges et de vins blancs, les vignerons du Languedoc défendent cette distinction. La couleur rosée est obtenue de la même façon que pour le vin rouge (fermentation du jus de raisin et la peau donnant ainsi sa couleur rouge), mais en réduisant la durée de cette macération.

Les vins Mousseux

Un vin effervescent est généralement un vin contenant une concentration en gaz (CO2) suffisante pour lui conférer, sinon bulles et mousse à l’ouverture de la bouteille, au moins une sensation de picotement une fois en bouche. Il s’oppose ainsi aux vins tranquilles.

Les Vins Pétillants : Un vin effervescent est généralement un vin contenant une concentration en gaz (CO2) suffisante pour lui conférer, sinon bulles et mousse à l’ouverture de la bouteille, au moins une sensation de picotement une fois en bouche. Il s’oppose ainsi aux vins tranquilles.

Les Vins Bio

La vente des vins bio en France augmente régulièrement. Le Languedoc répond à cette demande de vins bio en accroissant les vignobles en agricultures biologiques.
Les vins  » bio » sont produits à partir de raisins issus de l’agriculture biologique. Pour obtenir le label vin bio, le vigneron doit suivre un cahier des charges bien précis. On ne doit pas utiliser dans la production de raisins bio d’engrais, de pesticides et fongicides synthétiques encore moins des OGM (organismes génétiquement modifiés).

Les Vins Doux

Les vins doux naturels sont obtenus par adjonction d’alcool pendant la fermentation. Cet ajout d’alcool a pour effet d’arrêter la fermentation alcoolique des sucres. Il reste donc des sucres résiduels qui ne fermenteront pas.

Arômes et goût des vins  : Comment reconnaître tous les goûts du vin

Un type de vin se détermine par l’aspect le plus dominant de son goût comme par exemple un vin tannique dont le tanin domine lors de la dégustation.

  • Les vins fruités : Un vin fruité est un vin qui évoque l’univers des fruits.
  • Les vins minéraux : Un vin minéral évoque les sols de son terroir.
  • Les vins puissants
  • Les vins tanniques : Un vin riche en tanin ou un vin astringent..
  • Les vins charnus : Un vin dense et suave, un peu comme si l’on mordait dans la chair d’un fruit mûr.
  • Les vins veloutés : Un vin velouté est un vin tendre et caressant en bouche.
  • Les vins charpentés : Un vin rouge puissant est un vin dense et riche avec des tanins bien présents.
  • Les vins boisés : Un vin boisé est caractérisé par l’apport d’arômes dû à l’élevage en tonneaux de bois.
  • Les vins concentrés
  • Les vins Complexes : Un vin d’une grande richesse et d’une large palette d’arômes en bouche.
  • Les vins Confiturés : Un vin dont les arômes de fruits rouges et noirs dominent et qui rappellent la confiture.
  • Les vins Délicats : Un vin délicat est caractérisé par la finesse et la subtilité en bouche.
  • Les vins Doux : Un vin doux est un vin qui contient du sucre résiduel et qui domine.
  • Les vins Épanouis : Un vin épanoui est un vin qui offre toute la richesse de ses arômes à son apogée.
  • Les vins Épicés : Un vin épicé est un vin ou les arômes et la bouche évoquent les épices.
  • Les vins Équilibrés : Un vin équilibré est vin dont les différents constituants sont en harmonie avec la typicité de son terroir.
  • Les vins Floraux : Un vin floral est vin dont les arômes évoquent en bouche le monde des fleurs.
  • Les vins Généreux : Vin riche et concentré avec un bon dosage d’alcool.
  • Les vins Harmonieux
  • Les vins Plein
  • Les vins Vifs

Les arômes du vin

Les arômes d’un vin proviennent du ou des cépages rentrant dans l’assemblage et de son terroir d’origine, de l’élaboration des vins et de son mode d’élevage.

Arômes de fruits frais : Arôme Abricot, Arôme Cassis, Arôme Framboise, Arôme Groseille, Arôme Poire, Arôme Agrumes,
Arôme Cerise, Arôme Cerise noire, Arôme Citron, Arôme Coing , Arôme Fruits noirs, Arôme Fruits rouges, Arôme Grenadine, Arôme Griotte, Arôme Groseille, Arôme Mûre, Arôme Myrtille, Arôme Pamplemousse, Arôme Pêche, Arôme Poire; Arôme Pomme, Arôme Pomme verte, Arôme Prune.

Arômes de fruits secs : Arôme Amande grillée, Arôme Cerise confite, Arôme Figue sèche, Arôme Fruits secs, Arôme Fruits, confits, Arôme Noisette, Arôme Noix, Arôme Pêche cuite, Arôme Pruneau.

Arômes de fleurs : Arôme Acacia ,Arôme Aubépine, Arôme Bruyère, Arôme Buis, Arôme Camomille, Arôme Chèvrefeuille,  Arôme Églantine, Arôme Fleurs blanches, Arôme Fleurs des champs, Arôme Rose, Arôme Sureau, Arôme Troène, Arôme Violette.

Arôme végétale : Arôme Champignon, Arôme Feuille de cassis, Arôme Feuille de noyer, Arôme Foin coupé, Arôme Fougère,  Arôme Menthe raifort, Arôme Sous-bois, Arôme Tabac, Arôme Truffe.

Arômes épicés : Arôme Ail, Arôme Oignon, Arôme Anis, Arôme Aneth, Arôme Badiane, Arôme Basilic, Arôme Camphre,  Arôme Cannelle, Arôme Fenouil, Arôme Garrigue, Arôme Gingembre, Arôme Girofle, Arôme Laurier, Arôme Lavande, Arôme Marjolaine, Arôme Menthe poivré, Arôme Muscade, Arôme Origan, Arôme Poivre, Arôme Réglisse, Arôme Résines nobles,
Arôme Thym, Arôme Vanille, Arôme Ambre, Arôme Chien mouillé, Arôme Civette, Arôme Cuir, Arôme Faisandé, Arôme Fourrure, Arôme Foxé, Arôme Gibier, Arôme Musc, Arôme Urine de chat, Arôme Venaison.

Arôme torréfiés : Arôme Amande grillée, Arôme Cacao, Arôme Café torréfié, Arôme Caramel, Arôme Chocolat, Arôme encens,
Arôme Fumée, Arôme Créosote , Arôme Grillé, Arôme Moka, Arôme Pain d’épices, Arôme Pain grillé, Arôme Pierre à fusil,   Arôme Silex, Arôme Thé, Arôme Bière, Arôme Brioche, Arôme Cidre, Arôme Cognac, Arôme Fromagerie, Arôme Levure,
Arôme Mie de pain, Arôme Miel.

Arômes minéraux : Arôme Minéral, Arôme Pétrole, Arôme Pierre, Arôme Pierre à fusil, Arôme Silex.

Arômes boisés : Arôme Balsa, Arôme Bois, Arôme Bois fumé, Arôme Cèdre, Arôme Chêne, Arôme Écorce,  Arôme Eucalyptus, Arôme Pin, Arôme Résine, Arôme Huile de cade, Arôme Genévrier, Arôme Pin, Arôme Pitchpin,  Arôme Résine,
Arôme Résiné, Arôme Résineux, Arôme Térébenthine, Arôme Encens, Arôme Vanille, Arôme Bois de cèdre, Arôme Bois de santal.

Les cépages du vin la carte des vins et des cépages

carte des cepage vin france blanc ou rougeChaque cépage, souvent propre à une région, apporte un gout particulier au vin. Les plus utilisés dans le Languedoc sont, par exemple, le chardonnay, le muscat et le grenache.

  • Le cépage cabernet sauvignon : Les arômes typiques de ce cépage sont l’arôme de cassis et de poivron vert.
  • Le cépage cinsault : Un cépage qui offre des vins fruités d’une grande souplesse et qui est à la base de grans rosés.
  • Le cépage merlot : Il apporte aux vins des arômes fruités ainsi que rondeur et tanin, permet aussi le vieillissement du vin.
  • Le cépage Carignan : Cépage du Languedoc, il apporte des vins puissants et des arômes fruités.
  • Le cépage Grenache : Produit des vins bien structurés, riches en alcool avec une belle gamme d’arômes.
  • Le cépage Mourvèdre : Produit des vins tanniques et aromatiques avec une bonne aptitude au vieillissement.
  • Le cépage chenin : Le chenin compose les vins secs et effervescents comme la blanquette de Limoux.
  • Le cépage Tempranillo : Offre des vins fruités et agréables avec un bon potentiel de garde.
  • Le cépage Syrah : Le syrah donne des vins charpentés et fins avec une grande richesse aromatique.
  • Le cépage Maccabeu : Cépage des vins blancs fins et vifs comme les vins doux.
  • Le cépage Bourboulenc : Donne des vins frais avec des arômes floraux .
  • Le cépage Vermentino : Donne des vins blancs léger et gras avec des arômes fruités.
  • Le cépage Marsanne : Les vins sont puissants, de faible acidité et développent des arômes floraux et de noisette au vieillissement.
  • Le cépage Muscat : Le muscat produit des vins différents, que ce soit des vins doux, secs, effervescents, naturels ou mutés.
  • Le cépage chardonnay : Le chardonnay offre des vins équilibrés et une large palette d’arôme.
  • Le cépage Roussane : Le roussanne offre un arôme délicat rappelant celui, du café, du chèvrefeuille, de l’iris et de la pivoine .
  • Le cépage Viognier : Le viognier produit des vins très aromatiques, complexes, puissants, gras et de grande qualité.

Liste des sites sur le vin :

Quelques conseils de dégustation utiles

Quelques conseils de dégustation utilesDeux dépôts se développent dans les vins qui vieillissent en bouteille. Le premier sous forme de micro cristaux, le second vient teinter les parois du verre (matières tartriques et colorantes). Ils sont l’expression naturelle de l’évolution de ce produit vivant.

Pour les vins rouges, décantez les bouteilles dans une carafe sans les secouer, en laissant le vin s’aérer quelques heures auparavant position debout, à la température de la pièce où vous le dégusterez (16°C au moins).

Pour les blancs secs et Clairet qui doivent être servis frais, vous prendrez la précaution de ne pas les secouer afin de maintenir les dépôts dans le fond de la bouteille. Maintenez à 6-7°C dans un sceau à glace.

Le blanc liquoreux est à servir plus tempéré aux alentours de 11°C.

Il n’est pas souhaitable de garder votre vin dans une bouteille entamée, sauf le blanc liquoreux qui tiendra une semaine ; si vous y êtes contraint, rebouchez avec un bouchon neutre en « plastique » ou celui en liège dans le bon sens original

Un commentaire


  1. C’est un article plein de conseil et d’astuce! On apprend toujours des leçons importants sur le vin avec vous.

    Merci pour ce long et généreux conseil Conseil astuce!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *