2 astuces pour aménager un petit jardin

2 astuces pour aménager un petit jardin

Avoir son jardin est une chose ; posséder un jardin que les gens aimeront admirer et dans lequel on veut souvent être – en est certainement une autre. Cela requiert de l’agencement mais surtout la création d’un certain équilibre. Trop de plantes feraient penser plus à une forêt qu’à un jardin tandis que trop peu donnerait l’impression qu’elles ne sont que décoratives.

Choisir des plantes qui se complètent au niveau de la forme

La première règle est de bien choisir les plantes que l’on fait pousser dans son jardin. Nous allons parler ici de leurs formes et de leur complémentarité nécessaire au niveau visuel.

Il faut avant tout équilibrer les couleurs. La teneur en tons colorés ne doit pas trop dépasser les tons neutres pour ne pas fatiguer rapidement le regard. Ainsi, n’hésitez pas à mettre des fleurs blanches comme le lys ou noires comme les glaïeuls belles de nuit ou encore vertes, comme beaucoup de plantes médicinales. Espacez-les de plantes aux couleurs très vives comme les divers types de magnolia,ou encore les glaïeuls rouges ou des Gloxinia. Au niveau des couleurs, noir (glaieuls belles de nuit) et blanche (rose)

Equilibrez également au niveau de la taille des plantes (a voir a ce sujet notre astuce : Comment choisir un sécateur ? )Un arbre à grande taille irait dans un petit jardin. Plusieurs ne permettraient pas au soleil d’y pénétrer. Rappelez-vous que l’équilibre ombre/lumière et la création d’espaces ombragés sont impératifs pour un jardin. Ainsi, variez : arbre, arbre nain, fleurs, plantes grimpantes et pelouse. Chacun d’entre eux peut et doit trouver sa place.

Savoir positionner les plantes, les allées et les meubles

La présence de plusieurs meubles dans un jardin est une pratique répandue, mais qu’il faudra également maîtriser. En effet, selon votre savoir-faire, les meubles pourront soit ajouter de la valeur au jardin, soit le gâcher.

Aussi, il faut avant tout savoir les choisir. Les mobiliers en bois, lorsque qu’ils sont bien choisis, accusent un succès retentissant dans le monde de la décoration car ils tiennent la même source que les plantes. Cependant, pierres, briques ou même contreplaquées arrivent aussi à s’y frayer un chemin. Une seule règle dans ce domaine : il ne faut jamais abuser de la combinaison des matières. Autant que faire se peut, il est mieux de s’en tenir à un seul – deux à l’occasion.

Ensuite, il faut pouvoir les placer de manière à ce qu’il pimente le dessin du jardin lui-même. Le mieux est de les garder à porter de vue, mais légèrement sur les axes, les côtés, voire les coins reculés du jardin. Comme pour un jardin anglais, un banc blanc (de couleur neutre), se place discrètement entre deux arbres pour préserver le côté romantique, voire intime de cette place pour l’homme.

De plus, tout le monde doit pouvoir se pavaner dans un jardin digne de ce nom. Prévoir des allées est donc fortement recommandée pour fluidifier le design global. Il faut faire en sorte que les allées ne cassent pas le décor global. Il est donc conseillé de les entourer de fleurs ou de plantes, en fonction du sol : des palmiers en région chaude et sèche ou des roses, des pivoines ou de la sauge dans les autres régions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *