Conseil sur l’installation d’un facette sur dent dévitalisée

Conseil sur l’installation d'un facette sur dent dévitalisée

Pour bon nombre d’entre nous, les dents blanches et étincelantes fait partie d’un standard de beauté. Toutefois, garder des dents blanches n’est pas toujours aisé, même avec une hygiène bucco-dentaire impeccable. Heureusement, les dentistes ont mis au point des procédés permettant à leurs patients de garder ou d’avoir un sourire éclatant, digne des stars hollywoodiennes. On peut ainsi opter pour l’éclaircissement des dents pour gagner une ou deux teintes ou pour la micro-abrasion. Dans les cas où les deux techniques ne sont pas probantes, on peut faire appel à la pose de facettes dentaires qui consiste à remplacer l’émail naturel par un émail artificiel. Au-delà de l’aspect esthétique, le recours aux facettes dentaires relève parfois d’une nécessité médicale. Dans ce cas, elles servent de protection aux dents fragiles.

Qu’est-ce qu’une facette dentaire ?

Les facettes dentaires sont aux dents comme les faux ongles sont aux ongles. Selon ce dentiste à Lasalle, la facette dentaire est une mince coque qui recouvre une dent, soit pour en cacher les imperfections, soit pour la protéger. Il existe deux types de facettes : celles en composite et celles en céramique. Les composites sont une sorte de résine semblable à celle qu’on utilise pour traiter les caries. Ils ont l’avantage d’être moins coûteux mais durent moins longtemps et peuvent changer de teinte au fil du temps. La céramique (ou porcelaine) est la plus fréquemment utilisée en raison de son extrême solidité et de sa teinte qui se rapproche fortement de la teinte naturelle de la dent.

La pose de facette dentaire est du domaine de la chirurgie esthétique. Elle se fait en plusieurs étapes et nécessite notamment une micro-abrasion, c’est-à-dire une élimination partielle de l’émail naturel pour pouvoir coller la facette. La pose de la facette se fait sous anesthésie locale. Elle est placée sur la face visible des dents antérieures.

Pourquoi poser des facettes ?

La pose de facettes est la plupart du temps sollicitée pour des raisons esthétiques. Cependant, dans certains cas, elle est indispensable pour sauver une dent cassée ou fragile. C’est le cas d’une dent dévitalisée, c’est-à-dire une dent à laquelle on a retiré les nerfs. Après dévitalisation, une dent est en apparence solide, pourtant elle risque la fracture. D’où la nécessité de la facette, qui renforcera la dent. De plus, une dent dévitalisée peut changer de teinte. Si elle est apparente, on pourrait constater la différence de couleur avec les dents encore vivantes. Dans ce cas, la facette est un petit plus qui améliore l’apparence de l’ensemble de la dentition.

 

Quels sont les inconvénients des facettes ?

Comme toute chirurgie dentaire, si l’intervention est correctement réalisée il n’y a pas lieu à des complications. Toutefois, le seul risque que le patient peut encourir c’est le décollement. Il est nécessaire de refaire les colles tous les dix ans. Par    ailleurs, les cas sont rares mais il pourrait y avoir des fissures, des fractures ou des infiltrations qui pourraient altérer la teinte de la facette.

La pose de facette est également un investissement. Comptez entre 450 et 700 euros, voire plus pour une facette.

Petit malin qui aime les bons plans, je vous fais partager sur mon site de conseils et d’astuces toutes mes combines pour vous aider dans votre vie de tous les jours. Fan de bricolage, déco et autres tutoriels, je partage avec vous mes réussites. Tout a commencé en janvier 2008… Soucieux d’aider les internautes dans leur quotidien, j’ai décidé de monter mon blog en ligne en apportant des conseils et astuces pour les petits budgets. Au départ du projet, j’ai écrit des astuces pour les radins et les radines ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *