Différence entre Four à catalyse ou four à pyrolyse

Différence entre Four à catalyse ou four à pyrolyse
Four multifonction pyrolyse
en-savoirplus

Quelle four acheter, four à catalyse ou four à pyrolyse ? Quelle différence entre catalyse et pyrolyse. Quel four choisir ? Quelle est la différence entre un four à catalyse et un four à pyrolyse ? La différence de prix à l’achat est telle, qu’il faut se poser les bonnes questions. Essayons de comprendre avec ces quelques conseils comment ça fonctionne et quels sont les avantages et inconvénients des différents types de fours autonettoyants.

Pourquoi choisir un fours autonettoyants ?

Si vous hésitez entre un four à pyrolyse et un four à catalyse, c’est que les corvées de nettoyage du four, vous en avez ras-les-couettes. Et vous avez bien raison ! Nettoyer un four c’est vraiment pas marrant : se plier en quatre pour atteindre l’intérieur du four, utiliser des tas de produits chimiques hyper polluants, c’est d’un autre âge ! Donc vive la technologie et les fours autonettoyants. Mais voilà : quel four autonettoyant choisir ? Four à catalyse ou four à pyrolyse ?

Pourquoi choisir un four à catalyse ? Choisir un four autonettoyant.

La catalyse est un des systèmes de nettoyage des plus répandus sur le marché de l’électroménager de cuisson. Le four autonettoyant est constitué de plaques qui permettent d’éliminer les graisses susceptibles de s’accrocher sur les parois du four. Par ailleurs, ces parois sont déjà constituées d’un émail poreux qui repousse directement, pendant la cuisson même, toutes les particules de graisse qui pourront se poser dessus. Donc plus de corvée de nettoyage, un simple coup d’éponge après utilisation et hop le tour est joué !

Le gros avantage de ces fours à catalyse c’est que le nettoyage se fait en même temps que la cuisson et ne consomme pas d’énergie supplémentaire.

Un petit bémol quand même : à la longue votre four ne restera pas nikel. Si vous êtes un (e) vrai(e) maniaque de la propreté, et que vous exigez que votre four reste aussi propre qu’au premier jour, ne faites pas de cuisine au four ou… optez pour un four à pyrolyse, beaucoup plus cher à l’achat.

Pourquoi choisir un four à pyrolyse ? Choisir un four qui se nettoie tout seul.

La pyrolyse est la décomposition chimique obtenue par la chaleur. Pour nettoyer votre four, vous devrez enclencher le programme de nettoyage par pyrolyse. Votre four atteindra alors une très haute température qui détruira les graisses accumulées au fil du temps. Il va sans dire que plus vous cuisinez, plus vous devrez enclencher ce programme de nettoyage souvent. Si la pyrolyse est grosse consommatrice d’énergie, le résultat est impeccable. Après le cycle de nettoyage qui prend quand même un peu de temps, il vous suffira d’enlever les résidus d’un simple coup d’éponge.

Le four à pyrolyse est assez cher à l’achat, et surtout gros consommateur d’énergie (le four doit être chauffé à 500° lors du programme de nettoyage). À éviter en plein été, mais excellent chauffage d’appoint en hiver. Je plaisante à peine !

Le conseil avant l’achat de votre four

Votre choix doit s’établir en fonction de votre budget et de votre mode d’alimentation. Si votre budget est serré, et si vous utilisez fréquemment votre four, privilégiez le four à catalyse. Il est moins cher à l’achat, plus économique en énergie et fait le travail sans que vous y pensiez : pas besoin de programmer le nettoyage puisqu’il se fait au fur et à mesure de la cuisson.

Si le budget n’est pas un problème pour vous et que la cuisine au four c’est pas vraiment votre truc, alors achetez un four à pyrolyse, très tendance et peut-être plus efficace à la longue. Quoique…

Questions : car elles seront poser sur le forum de discutions.
Md dit : Si le budget n’est pas un problème pour vous et que la cuisine au four ce n’est pas vraiment votre truc, alors optez pour un four à pyrolyse.

Doit-on comprendre que l’on cuisine moins bien avec un four à pyrolyse ?
Réponse de MD: non pas du tout. Que votre four autonettoyant soit à catalyse ou à pyrolyse, la qualité de cuisson sera la même. Seul le processus de nettoyage de votre four diffère. En ce qui concerne la pyrolyse, je disais seulement que c’est beaucoup plus cher à l’achat et gros consommateur d’énergie. Donc plus vous vous en servirez, plus vous cuisinerez au four, plus souvent vous devrez enclencher le processus de nettoyage, qui à l’usage peut se révéler coûteux.

Je vous conseille toutefois de bien comparer les prix d’achat de votre futur four et n’hésitez pas à traquer les promotions des boutiques en ligne. De belles affaires en perspective !

8 commentaires


  1. Bonjour,
    seul bémol, avec le four à catalyse il faut quand même nettoyer à la main la porte(vitrée) ,la partie inférieure ,la grille et le plateau.ce qui se fait automatiquement avec un four à pyrolyse.

    Répondre

    1. Oui mais bon c’est quand même plus pratique qu’un fout au gaz

      Répondre

  2. Faux Pradier pour la grille et la lèchefrite: il ne faut surtout pas les laisser dans un four en pleine pyrolyse.(voir notice du four)
    et normalement on nettoie sa grille ou sa lèchefrite après une cuisson on n’attend pas la pyrolyse 🙂
    Quand on peut le mieux c’est un grand four en pyrolyse et un mini four en catalyse ( quand on peu j’ai dis )

    Répondre

  3. Attention avec la pyrolyse …mon four à environ 10 ans…payé un prix relativement élevé à l’achat….
    La pyrolyse a fini par abîmer jusqu’aux visses et pas de vis au fil du temps.
    La plaque arrière dans le four…celle qui dissimule l’hélice du four….á littéralement été grignotée par la corrosion….y compris les parois métalliques intérieures latérales du four…
    Alors aujourd’hui je m’ interrogé pyrolyse ou catalyse ??

    Répondre

    1. Bonjour , j’ai fait l’achat d’un four pyrolyse et j’ai le même problème j’utilise relativement souvent mon four et je fait le nettoyage souvent et j’ai eu visses pas vis abimer la plaque est tombé tous comme vous et en plus la vitre a explosé , donc je pense que quand ont utilise très souvent le pyrolyse il est pas bon du tout , Je pense que le pyrolyse est bien pour celui qui utilise le pyrolyse une fois de tant en tant , donc je dois changer et mon choix va être catalyse même si je doit nettoyer

      Répondre

  4. Je ne pense pas que le problème de corrosion soit dû à cela

    Répondre

  5. Bonjour,
    J’ai moi aussi eu un four à pyrolyse et de marque haut de gamme en plus !
    Il s’est rapidement détérioré après quelques pyrolyses : j’ai dû changer le joint d’étanchéité de la porte (et ce joint n’est pas donné ! environ 60€…)
    De plus, les consignes du mode d’emploi de la pyrolyse stipulent qu’ il faut enlever tous les accéssoires du four (grilles,supports de grilles, protège ventilateur…) pour les laver à la main avant la pyrolyse et nettoyer la porte… c’est quasiment autant de travail au final. !
    On ne nous dit pas tout !!!
    Pour le prochain, je pense donc prendre un catalyse

    Répondre

    1. J’ai un four à pyrolyse depuis 20 ans, une utilisation moyenne (1 fois par semaine) et utilisation de la pyrolyse 3 à 4 fois par an, en laissant tous les accessoires sales dans le four
      et aucun problème depuis 20 ans. C’est un vrai plaisir par rapport au autres types de four.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *