Barrière anti racine solution pour éviter les inconvénients liés aux racines des plantes

Barrière anti racine solution pour éviter les inconvénients liés aux racines des plantes

De l’air frais, de grands espaces et la tranquillité, voilà les ingrédients pour un jardin paisible. Il ne faut pas oublier le côté esthétique qui contribue dans une large mesure au bien-être des hôtes et des visiteurs. Toutefois, cet aspect extérieur peut-être détérioré par les racines des arbres et ou de bambous qui s’enfouissent sous la terre et s’allongent jusqu’à empiéter sous les plantes des voisins ou sur les allées. D’autres désagréments peuvent être causés par la mauvaise maîtrise de la pousse des racines dont les dégâts que peuvent subir les canalisations. Afin de remédier à ce problème et profiter au mieux de son jardin, il est préférable d’opter pour des solutions efficaces et pérennes. Il s’agit notamment des barrières anti-racines.

La barrière anti-racine

Si leur développement n’est pas maîtrisé, les racines peuvent causer des dégâts. Il s’agit notamment des racines des arbres qui se trouvent à proximité des allées ou des trottoirs. La force de ces éléments naturels est telle qu’ils arrivent à soulever et à déformer le bitume. Afin d’éviter la propagation des racines des arbres et les dommages qu’elles peuvent causer à leur entourage, il convient d’adopter une solution anti-racines efficace en mettant en place des barrières anti-racines. Ce dispositif est élaboré, soit à partir de briques ou tuiles, soit à partir de films plastiques. Ce second type étant le plus usité et le plus efficace, nous allons nous attarder sur ce type de barrière anti-racine. La résistance de la paroi de ce film est telle que les racines ne peuvent le traverser. En effet, une couche de polypropylène imperméable et les fibres non tissées thermoliées du film sont peux épaisses mais assez denses pour assurer cette résistance. Afin de relier les barrières entre elles, la jonction anti-racine est un système indispensable. Sous forme de visserie facile à installer ou de ruban adhésif, il appartient au jardinier de choisir la jonction qui lui convient le mieux.

 Racines envahissantes : les plantes concernées

Certes, il est important de savoir que faire en cas de racines envahissantes mais il convient aussi de connaître les plantes concernées. Ainsi, il y a en premier lieu des arbustes. Même s’ils sont petits, les racines des arbustes peuvent considérablement pousser et endommager une terrasse qui se trouve à proximité.

En second lieu, il y a les arbres proprement dits. Grands et imposants, les racines des arbres à proximité des routes et des trottoirs peuvent endommager ces infrastructures. En troisième lieu, il y a les bambous. Bien qu’agréables en bordure de piscines et de bassins, les bambous sont réputés difficiles à entretenir et leurs racines peuvent causer des ravages à leur milieu. C’est pour cela qu’une barrière anti-racine spéciale leur est dédiée. Cette barrière peut aller de 1080g à 1900g par mètre carré selon le sol et l’emplacement des bambous. Il est à noter que les rhizomes sont aussi des composants des plantes qui peuvent causer des dommages à partir du sous-sol. Ces tiges souterraines contenant des réserves alimentaires peuvent s’enfoncer profondément dans le sol et y proliférer.

Comment installer une barrière anti-racines

Petit malin qui aime les bons plans, je vous fais partager sur mon site de conseils et d’astuces toutes mes combines pour vous aider dans votre vie de tous les jours. Fan de bricolage, déco et autres tutoriels, je partage avec vous mes réussites. Tout a commencé en janvier 2008… Soucieux d’aider les internautes dans leur quotidien, j’ai décidé de monter mon blog en ligne en apportant des conseils et astuces pour les petits budgets. Au départ du projet, j’ai écrit des astuces pour les radins et les radines ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *