Le thermomètre bébé, un indispensable de la trousse à pharmacie

Le thermomètre bébé, un indispensable de la trousse à pharmacie

Quand on a un bébé ou des enfants en bas âge, il faut disposer en permanence d’un thermomètre bébé dans sa trousse à pharmacie. Cela permet de savoir à quoi s’en tenir si jamais il a de la fièvre ou tombe malade. Découvrez ce qu’il faut savoir sur ce dispositif médical devenu indispensable pour tous les parents de jeunes bambins.

Les différents types de thermomètres pour enfants

Sachez donc qu’il y a actuellement différents types de thermomètres. Le premier est le thermomètre à mercure. Ce dernier, interdit car dangereux pour l’enfant et nocif pour l’environnement, est remplacé désormais par un mélange de gallium d’étain et d’indium. Quant à son utilisation, il faut l’agiter vigoureusement avant usage pour descendre sa valeur en dessous de 37°C. Facile à utiliser, il doit être désinfecté à l’alcool 90 ° avant chaque utilisation.

Il y a aussi le thermomètre bébé électronique qui a le même aspect que le premier, mais sans mercure. Avant de l’utiliser, il faut aussi réinitialiser son écran afin d’obtenir la température exacte. Il émet ensuite un bip une fois la prise effectuée. Il se nettoie aussi à l’alcool 90° et est accessible à tous les budgets que ce soit dans les grandes surfaces ou en pharmacies. Sa particularité est de pouvoir enregistrer la dernière mesure effectuée.

Le thermomètre auriculaire est rapide, précis et pratique, mais un tantinet gênant pour l’enfant. Son usage est effectivement déconseillé en cas d’otite et pour les bébés de moins de 3 mois. La présence de cérumen peut aussi affecter ses résultats. Il fonctionne via la technologie infrarouge. Après chaque utilisation, il convient de changer l’embout jetable prévu à cet effet.

Thermomètre frontal
Thermomètre frontal

Le thermomètre frontal, également à infrarouge s’applique au milieu du front et émet aussi un signal sonore une fois la prise de température effectuée. C’est l’idéal pour un bébé turbulent. Un large écran et un code couleur permettent d’interpréter la température donnée. Sa particularité est d’être un thermomètre sans contact. Utile donc pour prendre la température de l’enfant même lorsque celui-ci est endormi.

À chaque type de thermomètre son usage

Si la voie rectale reste la méthode la plus sûre et plus fiable en termes de résultat, elle peut cependant gêner le bébé.

Il en est de même pour la prise de température par voie buccale, surtout pour les enfants de moins de 5 ans. De plus, il ne faut pas lui donner quelque chose de froid ou de chaud à manger quelques minutes avant la prise au risque de fausser les résultats. C’est tout naturellement que ce type de prise de température est fortement déconseillé par le corps médical car la mesure peut être influencer par de nombreux paramètres.

À cause de son estimation externe au niveau de la peau, la voie axillaire (sous les aisselles) n’est pas non plus très fiable pour un bébé.

Seules restent les prises de températures par voie auriculaire ou par voie frontale qui donnent à ce jour une estimation plus précise de la fièvre. Les modèles les plus évolués peuvent même fonctionner en Bluetooth et retransmettre les résultats sur un smartphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *