Vos 8 conseils jardinage à un débutant qui veut faire son compost

Vos 8 conseils jardinage à un débutant qui veut faire son compost

Communément appelé « l’Or noir du jardinier », cette matière organique qui redonne à la terre tous les éléments nécessaires à sa reconstitution, le compost peut se faire soi-même pour des raisons diverses, d’une part pour contribuer au recyclage d’ordures ménagères, soit pour générer d’autre part des économies liées à l’achat. C’est ainsi que nous produisons ces 8 conseils pour un débutant qui veut se lancer dans l’autoproduction. vous pouvez également choisir la vente aux particuliers de composte.

 

Comment démarrer un composteur : Emplacement composteur

Choisissez votre espace: L’espace choisi peut être une caisse, un bac ou un vase quelconque. Le but étant d’avoir un récipient d’une taille assez considérable qui permettra une bonne fermentation et renfermera la chaleur au milieu du tas.

Que mettre dans le compost

Il est possible d’utiliser toute sorte de déchets ménagers tels que des déchets de fruits, des particules de terres et tout ce qui contient de la matière organique. Vous pouvez aussi utiliser un peu de matières issues par exemple de la viande ou du poisson pour éviter les asticots et de la cellulose.

Ce que vous ne devez pas y mettre

Bien évidemment il est strictement prohibé d’y mettre des produits synthétiques, du plastique et toutes autres matières non biodégradables.

Quels sont les déchets compostables

Pas vraiment besoin d’être un technicien de la chimie profonde. Il faut juste retenir que les éléments à composter doivent avoir des compositions chimiques diverses. D’une part, les éléments riches en azote sont indispensables tandis que, ceux renfermant d’énormes quantités de carbone. Il faudra juste un équilibrage parfait de ces deux composés pour un résultat parfait.

Les lombrics

Le processus de fermentation est facilité par une vermicompostière. Ces bestioles laisseront plus tard leurs excréments qui, une fois déversés sur les cultures feront des résultats hallucinants. (Phénomène assez vulgaire).

Les produits dopants : accélérer la décomposition  du compost

Puisque le processus est fait essentiellement de manière naturelle, l’action humaine n’est pas de tout refus ; c’est-à-dire que si le rapport Azote/Carbone ne produit pas de résultat attractif, des facilitateurs tels que la poudre piocher, qui est un activateur de compost assez rependu, et l’ortie qui est un facilitateur pour élever la température feront l’affaire. Sans oublier d’y ajouter par la suite de la cendre de bois pour éradiquer les bestioles indésirables.

Le mélange durée moyenne du compostage

À cette étape, il est indispensable de mélanger le compost de manière régulière pour raviver les réactions chimiques, car l’oxygène participe fondamentalement à la décomposition des éléments. Pour ce qui est du temps mis, disons qu’un compost est près lorsqu’il arbore une couleur sombre, ajoutée à cela une odeur de sous-bois.

À chacun sa recette

En dépit de tout ce qui a été dit, il revient à chacun de trouver la méthode exacte qui lui donnera satisfaction voilà donc tout l’intérêt de l’exercice qui finalement revêt un caractère assez personnel. Mais pour les adeptes de la facilité, il suffira tout simplement de suivre les étapes citées plus haut pour avoir un compost parfait.

Conseils pour la Fabrication de compost

Avec nos conseils sur le jardinage vous apprendrez comment faire votre compost vous-même et quels sont les déchets à ne pas mettre au compost. Point de jardin bio sans compost ! Excellent amendement pour la plupart des terres, le compost offre un double avantage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *