Cosmétiques faits maison : une pratique de plus en plus adoptée

cosmétique maison

Les produits cosmétiques ne coûtent pas seulement chers, mais leurs composants font souvent sujets de controverses. Dans un masque au miel pour visage par exemple, on trouve plus de produits chimiques que cet ingrédient principal.

Face à cela, de plus en plus de ménages optent aujourd’hui pour les cosmétiques faits maison. Plus naturels et entièrement bio, selon les estimations, pour cette année 2020, 50% des consommateurs auront chez eux au moins un produit de beauté créé par leur propre soin.

Pourquoi les cosmétiques faits maison séduisent tant soudainement ?

Il existe une grande variété de cosmétiques qu’on peut fabriquer à la maison

Savon, Shampoing, masque pour visage, soin pour cheveux… On peut désormais fabriquer chez soi ces propres produits cosmétiques. Pas du tout difficile à réaliser, certains produits ne demandent même pas d’autres ingrédients qu’on ne trouve pas à la maison. Parmi eux, il y a par exemple le masque à l’avocat et au miel. Pour le réaliser, il suffit tout simplement de mélanger les deux ingrédients et c’est fait.

Les ateliers et les tutos des influenceuses ne font qu’accroitre la tendance

Pour sensibiliser les consommateurs surtout les femmes à se convertir dans le cosmétique fait maison, différents ateliers sont aujourd’hui proposées par certaines enseignes comme Aromazone. Pionnier de cette nouvelle pratique, pour 50 euros seulement, l’entreprise peut proposer une formation de 3 heures sur les bases concernant la fabrication de produits de beauté bio.

Afin de séduire le maximum de personne, cette marque collabore aujourd’hui avec plusieurs influenceuses. A partir des recommandations et tutoriels présentés par ces dernières, les consommateurs sont plus que conquis.  

source: pxher.com

Ils sont naturels, bio et écologique, mais fabriquer ses propres cosmétiques n’est-il pas dangereux ?

L’autre atout des produits de beauté et d’hygiènes maisons, c’est qu’ils sont aussi très écologiques. En effet, cette pratique est une très bonne alternative pour minimiser le gaspillage alimentaire et les impacts carbones engendrés par l’industrie du cosmétique.

Toutefois, malgré tous ces avantages, il ne faut pas oublier que fabriquer ces propres cosmétiques n’est pas du tout sans risque. Comme ils n’ont pas subi de tests  en laboratoire, leur réelle efficacité est avant tout relative. Après, certains produits qu’on concocte peuvent aussi contenir des allergènes et une fois en contact avec le visage, les conséquences pourraient être catastrophiques.

Pour conclure donc, on peut déduire que les cosmétiques faits maison peuvent être des alternatifs aux produits industriels. Par contre, il faut savoir fixer ses limites. Quand il s’agit par exemple de produit compliqué qui nécessite l’usage d’un réactif chimique, mieux vaut ne jamais s’y lancer à moins d’avoir suivi les formations adéquates.

  • SONSTIGE Un plafonnier pratique avec 4 spots mobiles pour la maison - SONSTIGE
    Luminaire Eclairage d'intérieur Plafonnier d'intérieur Plafonnier SONSTIGE, Description Un plafonnier pratique avec les 4 spots orientables. Cette lampe en nickel de grande qualité et en verre partiellement satiné, éclait bien la pièce d'habitation voulue et en plus, elle s'adapte optimalement à tous
  • 25 recettes de produits ménagers écologiques: Faciles, efficaces, économiques
  • 7,000 Ans de Joints Indus Sumer Rome Babylon Assyria Ur Grec Minoan Mycenea