Bébé : quelles démarches administratives à la naissance ?

Bébé : quelles démarches administratives à la naissance ?

Future maman, le jour J de l’accouchement approche et vous êtes dans tous vos états. Entre les affaires de bébé et l’annonce à la famille, vous ne savez plus où mettre de la tête. Plus encore, vous devez faires des démarches administratives pour la naissance de bébé. Dans l’objectif de vous faciliter la tâche, nous vous présentons ici les diverses déclarations que vous devrez faire. Notre conseil, commencez dès maintenant à préparer les papiers nécessaires pour ne pas être débordée après l’accouchement.

La déclaration de naissance à la mairie

La mairie du lieu de naissance de l’enfant est la première institution étatique que les jeunes parents doivent consulter pour la déclaration de naissance. Dans un délai de 5 jours suivant la naissance, une personne ayant assisté à l’accouchement doit se rendre à la mairie pour la déclaration de naissance obligatoire. Sur place, un officier d’état civil se chargera d’établir l’acte de naissance et le fera en bonne et due forme. La démarche est obligatoire pour tout enfant né en France ou à l’étranger. Bien entendu, les démarches sont différentes selon le pays de naissance. Dans tous les cas, les délais et autres prescriptions doivent être respectés. Pour ce qui est des pièces à fournir, la personne qui fera la déclaration devra se munir des cartes d’identité des parents, du livret de famille sur lequel sera inscrit l’enfant, le certificat d’accouchement que la sage-femme ou le médecin aura établi. De cette déclaration, une personne pourra obtenir un extrait d’acte de naissance sur Toulouse par exemple.

La déclaration de naissance à la Caf

Pour pouvoir bénéficier des allocations familiales, la déclaration de naissance à la Caf est obligatoire pour tous les jeunes parents. En effet, cette démarche est nécessaire afin de pouvoir bénéficier des aides de la Caisse d’allocations familiales. Dans le cas où vous êtes déjà allocataire, vous pouvez facilement faire votre déclaration directement en ligne. Lors de la déclaration, ne pas oublier de se munir de l’extrait de l’acte de naissance de votre bébé. Vous pouvez aussi utiliser une photocopie du livret de famille pour cette déclaration à la Caf.

Les autres déclarations importantes

Bien qu’elles ne soient pas souvent citées, les déclarations ci-après sont aussi importantes que celles citées ci-dessus.

La déclaration de naissance

A faire auprès de l’assurance maladie (CPAM). Cette déclaration peut se faire en ligne et elle permettra à votre enfant de bénéficier rapidement des soins et des vaccins dont il a besoin. Le formulaire de rattachement n°S3705 rempli et l’extrait de l’acte de naissance seront les pièces que vous devrez préparer pour cette démarche.

La déclaration de naissance auprès de la mutuelle

A part l’assurance maladie, la mutuelle peut aussi prendre en charge certains soins. Pour cela, la déclaration auprès de cette institution doit se faire le plus tôt possible après la naissance de bébé. Pour cela, rien de plus simple, envoyez l’acte de naissance de l’enfant avec la copie de votre livret de famille ou l’acte de naissance du nouveau-né.

La déclaration de naissance auprès de votre employeur

Lors de la naissance d’un enfant, les parents salariés ont droit à un congé de maternité pour la mère et de paternité pour le père. Toutefois, il convient de prévenir l’employeur lors de ladite naissance. L’extrait d’acte de naissance suffit pour bénéficier de ce congé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *