Loi pinel : explication

investissement locatif loi pinel

Si vous comptez faire un investissement locatif en achetant un logement neuf, avec la loi pinel, vous pouvez jouir d’une défiscalisation qui peut aller jusqu’à 63 000 euros. Néanmoins, afin de pouvoir profiter de ce dispositif, vous devriez impérativement remplir certains critères.

Les points de différences entre la loi pinel et loi duflot

Avec la loi Duflot, il n’y avait eu qu’un seul taux et une seule durée (9 ans avec une déduction fiscale de 18%). Mais avec le dispositif pinel, si vous faites un investissement locatif avec un bien neuf, vous pouvez accéder à plusieurs choix. Pour une location de 6 ans, avec un investissement plafonné à 300 000 euros, vous pouvez percevoir une réduction fiscale de 12% pour un montant total de 36 000 euros. Et s’il s’agit d’une location de 9 ans, le taux de défiscalisation s’élèverait à 18% contre 21% pour 12 ans avec des montants respectifs de 54 000 et 63 000 euros.

loi pinel

Comment obtenir une défiscalisation avec la loi pinel ?

Investir dans un logement neuf avant tout

La première condition pour obtenir une réduction fiscale avec la loi pinel c’est l’achat d’une habitation neuve. Par contre, avec le dispositif Pinel réhabilité au déficit foncier, on peut tout de même obtenir certains avantages fiscaux si on rempli les conditions requises.

Etre dans la zone pinel

Pour être éligible à cette déduction fiscale, vous devriez obligatoirement bâtir ou acheter le logmenet dans la zone pinel (Zone A bis, Zone A et Zone B1).  Par rapport à cela, si vous investissez dans les Zones B2 et C, vous ne pourriez pas bénéficier de cette prérogative fiscale.

Respecter les plafonds de ressources des locataires

Parmi les autres conditions pour l’obtention de ce dispositif de défiscalisation, il y a les plafonds de revenus des locataires. Pour un couple qui souhaite louer un logement situé dans la Zone A Bis par exemple, il faut obligatoirement que leurs ressources annuelles ne dépassent pas les 57 489 euros.

Fixer un plafond pour le loyer

Enfin comme dernier critère pour jouir de cette loi, il y a le plafond sur le loyer. Pour la zone A bis, il ne doit pas dépasser les 17.43 euros par mètre carré contre 12.95 et 10.44 euros pour la Zone A et Zone B1.

Loi pinel 2021 : les points importants à connaitre

Pour ce qui concerne la Loi pinel en 2021, le point le plus marquant reste l’exemption des maisons individuelles de ce dispositif à partir de décembre 2020. A part cela, contrairement à ce qu’il a été prévu, la loi pinel ne prendra pas fin en 2021 mais sera reportée jusqu’en 2024.

  • Formulaire français 'Bail commercial' - Lot de 7
    8 pages, double usage: pour un bail de 9 années (dit 3.6.9) ou pour un bail dérogatoire (dit précaire), facile à remplir contient un état des lieux, conforme à la loi Pinel - Offre exclusivement réservée aux professionnels
  • Investissement immobilier et défiscalisation : les pièges à éviter: Loi Pinel, LMNP, Malraux et autres
  • Explication De La Loi Du Germinal An 8 De Levasseur+Instruction Facile De Bergie