Pourquoi l’assurance habitation a augmenté de 30% en dix ans ?

Pourquoi l’assurance habitation a augmenté de 30% en dix ans ?

La hausse de l’assurance habitation est permanente depuis une dizaine d’années, et a évolué quatre fois plus vite que l’inflation depuis 2008. On estime à 34% son augmentation depuis 2008 ; l’assurance habitation serait passée de 184€ par an en moyenne à 247€. Une hausse sensible qui s’explique par différents facteurs.

Les événements climatiques, premiers concernés

Premier facteur en cause de la hausse des assurances, la montée des sinistres climatiques. Un devis de l’assurance habitation vous permettra de constater de visu le montant de cette augmentation

Les assureurs ont dû en effet faire face à une forte hausse des accidents climatiques en 2017 ; des inondations dramatiques, des tempêtes et des orages ont généré des sinistres coûteux, qu’on estime environ à 3,02 milliards d’euros ; et pour éponger le coût de ces réparations, les assureurs doivent mécaniquement répercuter les dépenses sur les primes d’assurance habitation.

A titre d’exemple, l’ouragan Irma a généré à lui seul une dépense de 1,9 milliards d’euros.

A noter que cette dépense est absolument exceptionnelle, les coûts générés par les phénomènes climatiques sont de 1,05 milliard d’euros par an en moyenne au total.

D’après le cabinet Fact&Figures, il faut s’attendre pour 2019 à une hausse moyenne des tarifs de 1 à 2% pour l’assurance habitation, sachant que la majorité des contrats assumera une hausse comprise entre 0 et 5%.

L’augmentation de l’indice FFB, un facteur non négligeable

L’indice FFB est émis par la Fédération Française du Bâtiment ; on l’appelle aussi ICC FFB (Indice du Coût de Construction de la Fédération Française du Bâtiment) ; il est fixé par rapport au coût de construction moyen d’un immeuble ; il intègre dans son calcul tous les éléments qui rentrent en compte dans la construction de l’immeuble (main d’œuvre, matériaux de construction …), sauf le prix du terrain d’origine.

Cet indice est pris en compte d’une façon parfaitement identique pour tous les assureurs, ce qui assure une base de calcul commune pour le montant des primes d’assurance habitation.

Il s’agit donc d’un facteur à prendre en compte quand on veut comprendre les fluctuations des prix de son assurance habitation.

Or, le FFB augmente depuis une dizaine d’années sans interruption.

Depuis 1996, on estime sa hausse à 80,95% !

En toute logique, les prix des assurances augmentation augmentent donc également.

Hausse des petits incidents

Il a été constaté que les Français entretiennent moins bien leur habitation depuis un certain nombre d’années ; matériel électro-ménager, chauffage, électricité … sont parfois entretenus « au rabais », pour des questions de pouvoir d’achat en berne. Les Français gardent leur matériel plus longtemps que ce qu’ils devraient et ne les font pas réviser régulièrement.

Il en résulte une multiplication des « petits incidents » ; petits incendies, dégâts des eaux, ou autres problèmes du même registre …

Cette hausse est nécessairement répercutée sur le prix des contrats d’assurance.

Par ailleurs, les matériaux électriques à domicile se multiplient, entraînant une multiplication en parallèle des incendies.

Une forte hausse des assureurs

Il faut préciser que les assureurs sont lourdement taxés : chaque contrat d’assurance habitation est taxé à 30% sur la garantie incendie, à 13,9% sur la garantie protection juridique, et doit verser un fond forfaitaire de 5,9€ pour le fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme.

Posted in

l'Astuce

Petit malin qui aime les bons plans, je vous fais partager sur mon site de conseils et d'astuces toutes mes combines pour vous aider dans votre vie de tous les jours. Fan de bricolage, déco et autres tutoriels, je partage avec vous mes réussites. Tout a commencé en janvier 2008… Soucieux d'aider les internautes dans leur quotidien, j'ai décidé de monter mon blog en ligne en apportant des conseils et astuces pour les petits budgets. Au départ du projet, j'ai écrit des astuces pour les radins et les radines ;-)