3 conseils pour l’entretien de ses tuyaux d’arrosage

Pensez à entretenir votre tuyau d’arrosage

Le matériel d’arrosage est un élément incontournable pour l’entretien de son jardin ou de son potager! Voici de nouveaux conseils pour l’entretien de votre jardin. Il est donc important de choisir un matériel adapté à ses besoins et aux types de végétaux que l’on souhaite arroser (plantes en massif, gazon, potager…). Cependant, afin de préserver la longévité de son matériel, l’adoption de gestes adaptés et de bons réflexes est primordiale.

Bien installer ses tuyaux d’arrosage

Pour garantir le bon fonctionnement de son système d’arrosage, la première étape se joue lors de l’installation. Il faut choisir des tuyaux adaptés et surtout agencer son circuit d’arrosage de manière intelligente : des tuyaux au diamètre large depuis l’arrivée d’eau, puis des tuyaux adaptés au type de végétaux à irriguer ensuite. Ainsi, il faut mettre en place des tuyaux souples pour les gazons, semi et potager et des tuyaux goutte-à-goutte ou micro-poreux pour les massifs et les plantes.

Pensez à entretenir votre tuyau d’arrosage

Par la suite, l’entretien doit être préventif. N’hésitez pas à contrôler votre installation régulièrement (3-4 fois par an et notamment à la fin de la période hivernale). Vous repérerez ainsi rapidement les fuites avant qu’elles ne prennent trop d’ampleur. Pour cela, il faut vérifier en priorité les raccords car ces pièces en plastique sont les plus fragiles et donc les plus susceptibles de laisser passer des fuites.

Dès que vous repérez une fuite, changez le raccord concerné par un neuf pour éviter les pertes d’eau. Si la fuite est détectée au milieu du tuyau, vous pouvez sectionner la partie percée sur une dizaine de centimètres et la remplacer par deux embouts plastiques sur chaque partie, que vous raccordez entre elles comme s’il s’agissait de deux tuyaux différents.

Bien entreposer ses équipements d’arrosage

tuyau arrosage

Ensuite et dès que cela est possible, rangez les tuyaux en les enroulant. Cela évite les pincements du tuyau, première cause de casse. De plus, lorsque vous rangez votre système d’arrosage, entreposez le à l’abri du soleil, ceci afin d’éviter que les rayons n’abiment le tuyau à long terme. Une bonne solution est l’achat d’un chariot de transport avec enrouleur qui permet de transporter et d’enrouler facilement le tuyau en vue de son rangement.

 

Si le système est prévu pour être fixe, prévoyez de l’enterrer dès la conception. Vous pouvez aussi réaliser cet aménagement a posteriori. Si cela n’est pas possible, le mieux est de faire en sorte que les tuyaux soient le moins apparents possible. Ceux placés dans les massifs peuvent être dissimulés sous de l’écorce de pin ou du géotextile par exemple, cela améliorera l’aspect esthétique de votre jardin.

Enfin, à son extrémité d’un tuyau, installez un pistolet d’arrosage. Cela va permettre de réguler le débit en amont dans le tuyau tout en permettant un arrosage optimal des plantes. Vous arrosez seulement quand nécessaire et en pulvérisant l’eau à la manière d’un pommeau de douche. Cela permet d’éviter le gaspillage en eau et abimera moins le tuyau qu’un arrosage directement avec le goulot de celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *