Conseil de bricoleur : réussir son terrassement

Conseil de bricoleur : réussir son terrassement

Lorsque vous souhaiter effectuer des travaux de construction, le terrassement s’avère une étape importante. Il permet de limiter les risques de glissement de terrain et assure durabilité à l’édifice. Lorsque vous faites votre terrassement vous-même, il est important que vous ayez le matériel de terrassement adéquat. Pour cela, vous avez la possibilité de le louer sur ce site. La location du matériel adéquat est essentielle pour faire son terrassement seul ; mais encore faut-il respecter certaines étapes.

Faire son terrassement seul

Si vous tenez à amoindrir le prix de vos travaux de construction, il vous est possible de faire votre terrassement vous même. Mais, il ne faudrait pas prendre cette étape cruciale à la légère, car un terrassement mal façonné peut avoir des répercussions graves sur le long terme. Il faut donc se munir de tout le nécessaire.

pioche terrassementPour le terrassement de faible envergure, il vous ne faudra pas grand-chose. Pelle, pioche et râteaux peuvent suffire. Si vous avez à faire à des surfaces dures ou rocailleuses, vous pouvez aussi avoir besoin d’un marteau piqueur.

Mais, lorsque le terrassement est d’une profondeur et d’une surface importante, vos matériels classiques vous feront perdre énormément de temps ; sans compter le fait qu’ils vous épuiseront. La location d’engins spécialisés devient donc, dans ces cas, incontournable.

Il vous faudra alors, entre autres, des appareils de creusage et de déblayage tels que micro pelles et minipelles, tractopelles ou bulldozer ; des engins de tassement tels rouleaux tandems et rouleau compresseur en fonction de l’intensité du travail. Des camions de chantiers peuvent aussi vous être utiles pour le transport de la terre. Mais le terrassement n’est pas aussi facile qu’il en a l’air, il faut respecter certaines étapes importantes.

 

Les étapes d’un terrassement seul

Si vous souhaitez effectuer votre terrassement vous-même pour la pose d’un portillon par exemple , il est important que vous soyez un bricoleur expérimenté ; d’autant plus que l’usage des machines de terrassement nécessite des connaissances spécifiques. Mais, en ce qui concerne la manipulation de ces engins vous pourrez suivre une formation pour en être apte. Le terrassement, quant à lui, doit suivre un certain canevas.

La première étape est relative au piquetage. Elle consiste à circonscrire les limites de l’espace à terrasser en fonction des plans architecturaux. Pour cette étape, il peut et nécessaire de faire appel à un géomètre. Ensuite, il faut préparer le terrain et poser les chevrons. Puisque les pluies peuvent entraver le bon déroulement de votre travail, il faudra prévoir à l’avance une certaine pente pour que ces eaux puissent s’évacuer.

Par la suite, vous pouvez procéder au déblaiement du terrain en fonction de la profondeur exigée. Une fois le déblaiement effectué, la terre et les gravats qui en sont sortis doivent être évacués. Le lit de stabilisation peut dès lors prendre place à des fins de stabilisation de l’édifice à construire. Vous pouvez poursuivre avec la pose d’un film géotextile en vue de se prémunir des remontées de racines, de même que pour éviter que la terre ne se confonde à remblai. Mais cette dernière étape n’est pas importante pour la construction de maisons.

Enfin, interviendra le remblaiement. Il faudra ici tenir compte des étapes de la surface que l’on souhaite enterrer et la qualité des matériaux ; car les matériaux n’ont pas les mêmes propriétés.

Enfin, une fois le travail achevé, le matériel loué devra être remis à l’entreprise dans les plus brefs délais pour éviter de payer des pénalités.

Petit malin qui aime les bons plans, je vous fais partager sur mon site de conseils et d’astuces toutes mes combines pour vous aider dans votre vie de tous les jours. Fan de bricolage, déco et autres tutoriels, je partage avec vous mes réussites. Tout a commencé en janvier 2008… Soucieux d’aider les internautes dans leur quotidien, j’ai décidé de monter mon blog en ligne en apportant des conseils et astuces pour les petits budgets. Au départ du projet, j’ai écrit des astuces pour les radins et les radines ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *