Quel est le type de terre dans son jardin la nature de votre sol

Type de terre de jardin

Avant de vous lancer dans l’aventure du jardin et cultiver son premier potager, ses premières fleurs, arbres et arbustes, il faut déterminer la nature de votre sol ou bien connaître le type de terre pour profiter pleinement de votre jardin. Beaucoup d’apprentis jardiniers s’interrogent sur la nature de leur terre et surtout comment la reconnaître. Nous allons répondre à ces deux questions. 

Les types de terre de jardin : sableuse, limoneuse, argileuse

On distingue trois grands types de terre : la terre de jardin sableuse, la terre limoneuse, idéale pour votre potager, et enfin la terre argileuse. Pour reconnaître la nature de votre terre, il n’est nul besoin d’une analyse en laboratoire, une bonne observation, et un peu d’habitude, suffit.

Alors, comment reconnaître le type de votre terre ?

Si la terre de votre jardin s’effrite entre vos mains, et qu’un peu de sable glisse entre vos doigts c’est qu’elle est sableuse. À contrario si elle est grasse et s’émiette, c’est qu’elle est limoneuse. Et si elle colle à vos doigts, c’est que vous êtes en présence d’une terre argileuse.

Différences entre une terre sableuse, limoneuse, argileuse

A présent, voyons les différences entre ces terres ainsi que leurs principales caractéristiques.

La terre sableuse : Très légèrement acide, la terre sableuse contient, comme son nom l’indique, beaucoup de sable, ce qui lui assure un bon drainage et son substrat* se réchauffe aux premiers rayons du soleil. Si cette terre offre l’avantage de se travailler très facilement, elle contient peu de nutriments et nécessite donc un apport en compost ou en humus.

*substrat : Substance ou milieu sur lequel pousse un champignon : humus, bois, fumier, etc. Taxon: Unité de classification en taxonomie. Ex. : famille, genre, espèce, etc.

La terre limoneuse : Fertile et riche, cette terre est idéale pour votre potager. Une terre de nature limoneuse favorise la culture des légumes dans votre potager. Vos plates-bandes fleuries apprécieront elles aussi. Si vous constatez que votre terre est de nature limoneuse, considérez que vous êtes bénis des dieux. Tout amoureux du potager rêve d’une telle nature de terre. Un p’tit conseil : si vous constatez que seule une partie de votre terrain, même de faible superficie, est de nature limoneuse, placez-y vos légumes. Ainsi, au moment venu vous pourrez épater vos amis par la richesse de vos récoltes.

La terre dite argileuse : Avec ce type de terre, votre vie de jardinier sera un peu moins douce, mais rien n’est perdu. Bien moins facile à travailler que les deux autres types de terre, la terre argileuse colle aux pieds et aux outils. Une petite pluie et vous ne pouvez plus la travailler pendant 2 jours. Composée essentiellement d’argile, elle a pour principales caractéristiques de retenir l’eau. Donc elle colle, mais, toujours fraîche, elle permet des arrosages espacés, ce qui reste un énorme avantage en période estivale.

Bien que lourde et demandant un peu de temps pour le « démarrage de vos plantations », la terre argileuse reste une bonne terre fertile, qu’il conviendra d’amender chaque année avec du fumier et du sable.

Remarque : Quelle que soit la nature de votre sol, vous devrez amender (améliorer le sol) votre terre lorsque celle-ci est trop sableuse, trop limoneuse, trop argileuse ou trop calcaire.

Merci a Marie-Dominique Jacquot pour ses nombreux articles de qualité.

Poursuivez-votre lecture sur ce sujet : 

Un commentaire


  1. bonsoir, sans faire le test, je sais que ma terre est sableuse ! ici il neige en verra damien il devrait y en avoir entre 10 et 30 cm ! bonne semaine bises Cathline

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *