Comment réduire la fiscalité de vos SCPI ?

Placement SCPI

Dans un contexte économique en manque de croissance, les opportunités de placements financiers rentables se font de plus en plus rares. Les produits traditionnels offrent des retours faibles ou négatifs tandis que la flambée des valeurs boursières pose question sur leurs valorisations à moyen et long terme. 

Pour faire face à cette situation, investir en scpi de rendement constitue une solution intéressante pour diversifier son portefeuille tout en bénéficiant d’un retour sur investissement avantageux. Pour maximiser votre revenu net, il existe des techniques d’optimisation fiscale légales qui vous permettront de réduire la note. 

Profitez des taux bas pour acheter vos SCPI à crédit

La fiscalité française vous permet de déduire de vos revenus fonciers les frais liés à votre crédit ainsi que les intérêts d’emprunts. En choisissant d’acheter vos parts de SCPI avec un crédit in fine, vous allez pouvoir maximiser votre optimisation fiscale tout en vous assurant de mensualités réduites puisque vous remboursez uniquement les intérêts du crédit. 

L’achat de parts de SCPI à crédit vous permet de bénéficier d’un effet de levier intéressant tout en réduisant la part de votre capital disponible immobilisé dans des investissements peu liquides. 

Bénéficiez d’une fiscalité étrangère intéressante grâce aux  SCPI européennes

En souscrivant des parts dans des SCPI européennes, vous bénéficiez des règles de la convention fiscale entre pays de l’Union Européenne visant à éviter une double imposition. Les actifs situés en Allemagne, en Belgique ou autre Danemark par exemple sont imposés localement sur la base de la fiscalité foncière nationale. Comme les revenus de vos SCPI européennes ont fait l’objet de prélèvements fiscaux, ils sont habituellement neutres fiscalement en France.  

Pour maximiser le rendement de ses SCPI européennes, il est nécessaire de s’assurer que ses actifs sont situés dans des pays de la zone Euro dont la fiscalité foncière est avantageuse pour un contribuable français. 

Choisissez un outil avantageux pour loger vos parts

Plutôt que de souscrire directement à des parts de société civile de placement immobilier, il est conseillé de faire leur acquisition dans le cadre d’un PERP ou d’un contrat d’assurance-vie. Selon le produit choisi pour loger vos parts, vous bénéficiez d’un contexte fiscal particulièrement avantageux tout en disposant des prérogatives de la pierre papier. 

Assurance-vie

En détenant vos parts dans le cadre de l’assurance-vie, vous bénéficiez d’avantages fiscaux extrêmement intéressants. Vos revenus et plus-values réalisés sont exonérés d’impôts tant qu’ils sont logés dans votre contrat. Ils bénéficient en outre d’une fiscalité réduite lorsque le retrait est effectué sur une assurance-vie détenue depuis plus de 8 ans. 

Cette période de détention minimale pour bénéficier d’une imposition allégée coïncide parfaitement avec la durée de détention recommandée de parts de société civile de placement immobilier. Cette conjonction d’opportunités fait de l’assurance-vie l’outil idéal pour loger ses parts en SCPI.

PERP

Bien qu’assez rares, certains PERP proposent des SCPI. L’association entre ce produit d’épargne bloqué et des supports immobiliers pensés pour offrir une rentabilité sur le long terme est naturelle et particulièrement pertinente fiscalement. Vous pourrez ainsi déduire, dans les limites légales, vos versements de vos revenus imposables et constituer un patrimoine pour votre retraite.

  • Réduire la fiscalité de l'entrepreneur - Marc Duménil - Livre
    Gestion de l'entreprise - Occasion - Bon Etat - Peyrat & Courtens GF - 1993 - Grand Format - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.
  • 11pc Electronic Fuel Injection Signal Noid Lite Tester Light set 4 GM FORD BOSCH
    Neuf
  • La défense de vos intérêts Tome VI : comment améliorer son niveau de vie - Pierre Marie Guillon - Livre
    Economie - Occasion - Bon Etat - Laffont GF - 1980 - Grand Format - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.