Le vin, un placement pour les amateurs

Le vin, un placement pour les amateurs

Investir dans le vin peut comporter des risques d’autant plus que c’est une affaire qui ne rapporte qu’après de nombreuses années. Pendant que les amateurs profitent des salons des vins pour détecter les bonnes affaires, certains se demandent si c’est un placement qui vaut la peine. Alors, comment procéder pour obtenir les vins des meilleurs domaines ?

Nous verrons par la suite qu’acheter les bouteilles aux enchères et recourir à un expert dans le cadre d’une cave patrimoniale sont autant d’indications pour bénéficier de multiples tendances du marché des grands vins.

Où acheter vos vins prestigieux ?

Acheter ses vins directement n’est pas une chose à prendre à la légère. Cela demande des compétences pour réussir à choisir les meilleurs. Vous pouvez choisir les vins bordeaux en priorité sur les sites comme Millésima, Wineandco, Chateauprimeur, Lavinia, cadeauvin ou encore ventealapropriete. C’est principalement par les ventes aux enchères que vous pourriez vous acheter les crus les plus réputés et les anciens millésimes des domaines de Bourgogne.

On distingue deux principaux types de ventes aux enchères : les ventes aux enchères de vins de première main, où les établissements vinicoles vendent leurs propres vins. Et les ventes aux enchères de vins de seconde main, organisées par les maisons de ventes aux enchères ou les commissaires-priseurs pour permettre à tout propriétaire de vin d’échanger.

Dans la plupart des cas, les vins vendus aux enchères sont les vins de collection encore appelés vins fins. C’est l’occasion de trouver les vins mûrs qui ne sont plus disponibles par le biais de canaux de distribution de première main.

Privilégiez les maisons qui ont une réputation bien établie par exemple : Artcurial, Christie’s, Sotheby’s, iDealwine, pour être à l’abri de mauvaises surprises. Après les ventes aux enchères, l’acheteur supporte les commissions qui varient entre de 10 à 20 % HT et ça dépend des maisons et du lieu.

Aussi, pour ceux qui ne disposent pas d’une cave qui respecte les normes, prenez en considération les frais d’entreposage qui se situent entre 1 et 5 € par bouteille de vin, et ce, par an.

Les caves d’investissement clefs en main

Créer une cave patrimoniale c’est bien si vous sollicitez un placement rentable et peu risqué. Grâce à ce type d’investissement, ce concept permet d’injecter des capitaux dans différentes boissons alcoolisées au raisin comme le Bourgogne, le vin de Bordeaux et d’autres grands vins en provenance d’Italie, d’Espagne, etc.

De ce fait, la gestion, le stockage et la revente des bouteilles sont délégués à un professionnel. Vous restez cependant seul propriétaire des flacons.

Pour simplifier la constitution d’une cave, les sites comme patriwine.fr, cavedepargne.com, labergereinvestment.com et chateau-macquin.com offrent ce type de services. Si les caves patrimoniales sont accessibles à environ 5 000 €, d’autres modèles nécessitent un montant de 10 000 €. Avant de vous précipiter, renseignez-vous sur les frais (de gestion, d’assurance, de revente) qui peuvent être importants.

La constitution d’une cave patrimoniale représente une acquisition hors taxe permettant de jouir d’une plus-value élevée et d’une forte discrétion. Vous profiterez aussi d’une conservation de vins dans les conditions de température idéale, d’hygrométrie, de ventilation et de sécurité.

Petit malin qui aime les bons plans, je vous fais partager sur mon site de conseils et d’astuces toutes mes combines pour vous aider dans votre vie de tous les jours. Fan de bricolage, déco et autres tutoriels, je partage avec vous mes réussites. Tout a commencé en janvier 2008… Soucieux d’aider les internautes dans leur quotidien, j’ai décidé de monter mon blog en ligne en apportant des conseils et astuces pour les petits budgets. Au départ du projet, j’ai écrit des astuces pour les radins et les radines ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *